MyEurus
Article

Un outil pour (r)assurer vos collaborateurs et vos clients

Depuis le 1er janvier 2019, le plan de développement de compétences est venu remplacer le plan de formation. S’il présente un aspect légal (obligation de maintenir l’employabilité des salariés), il est également un outil indispensable d’une relation épanouie avec vos salariés et de vos clients.
Le plan de développement des compétences doit s’inscrire dans la stratégie globale de l’entreprise au même titre qu’un plan de communication ou un plan budgétaire. Utilisé comme un outil de gestion, le plan de développement des compétences vous permet de connaître « l’état des stocks » des compétences dans votre entreprise et de vous assurer que chacun de vos collaborateurs aura tous les moyens nécessaires à l’accomplissement de sa mission.

Construire un plan de développement des compétences cohérent

Le plan de développement des compétences, lorsqu’il est bien établi, va permettre d’anticiper son action de formation et de maintenir un budget. Il existe 5 grandes étapes essentielles à la mise en place d’un plan de développement des compétences adapté à votre entreprise :

  1. Établir le projet de l’entreprise. Cela va vous permettre de définir les compétences requises pour le réaliser, d’assurer la cohérence avec le plan de compétences N-1, etc.
  2. Calculer l’écart entre les compétences présentes dans votre entreprise et celles qui sont à acquérir.
  3. Réaliser les entretiens professionnels afin de connaître les besoins et les attentes en termes de formation de vos collaborateurs.
  4. Détermination de l’investissement nécessaire à l’aboutissement du projet de l’entreprise. Quelles actions de formation sont nécessaires ? Est-il plus pertinent de recruter ? Quel type de profil (alternant, collaborateur confirmé, freelance…) ? Dois-je adapter certains postes ?
  5. Informer les salariés des décisions prises (via le CSE ou une communication interne par exemple)

Le plan de développement des compétences comme avantage concurrentiel

Utilisé de façon pertinente, le plan de développement des compétences va permettre à votre entreprise de se démarquer tant en interne qu’en externe.

En interne, il va agir comme un outil de maintien (ou d’amélioration) du climat social. Véritable outil de management, il va servir à montrer à vos collaborateurs toute la confiance que vous leur accordez en investissant dans leur potentiel individuel. De plus, qu’il s’agisse de formation ou d’adaptation d’un poste particulier, vous allez permettre à vos collaborateurs d’effectuer leurs missions avec une plus grande efficacité. Par exemple, si leur connaissance produit augmente, ils vont pouvoir proposer plus facilement ce produit à vos clients et répondre plus aisément à leurs questions/objections.
En externe, il va pouvoir être utilisé en élément de communication marque employeur. Vous indiquez ainsi à vos futurs collaborateurs que vous assurez le développement de vos salariés et que vous leur donnez les moyens de réussir. Cela va donc pouvoir rassurer vos futurs salariés et leur indiquer « en venant chez nous, vous allez progresser et vous serez pris en considération ».

Enfin, le plan de développement des compétences est un véritable atout en matière de performance. Des collaborateurs bien formés et bien informés vont être plus à même de prendre en charge les besoins clients. Cela va donc venir directement servir la productivité de votre entreprise tout en augmentant la qualité de la relation client. Vos clients seront alors plus dans une relation de confiance, ce qui augmentera leur fidélité vis-à-vis de votre entreprise. Un cercle vertueux garantissant un niveau de performance à long terme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

E-Eurus